PDF  Array Imprimer Array  Envoyer

Les moyens financiers

Les financements disponibles pour les actions


Le schéma de développement vise avant tout à fixer le cap de la politique économique. La mise en œuvre de la stratégie définie reposera sur un équilibre entre interventions publiques, pour des actions à caractère d’intérêt général et investissements privés, pour mobiliser les capitaux des entreprises (locales et extérieures) et leurs compétences.


Pour investir, les entreprises nécessitent un cadre institutionnel et fiscal établi dans la durée. Le schéma renforcera la lisibilité de l’action publique pour favoriser les initiatives entrepreneuriales.


Concernant les investissements publics, le Contrat de Développement Etat-Collectivité Territorial 2007-2013 prévoit des premiers financements fondamentaux pour la diversification économique et les équipements (19M€ de l’Etat). Par ailleurs, le DOCUP programmant 20,6 millions d’euros du Xème FED a été approuvé le 2 mars 2011 - Lire à ce sujet l'article publié sur le site de la SODEPAR en cliquant ici.


Enfin, bien que leurs capacités de financement soient affaiblies par la crise économique, les collectivités locales pourront à leur mesure contribuer au plan de développement sur 20 ans de l’archipel.


 

 
Actualités